Attention, automobilistes ! Une simple pause pourrait vider votre portefeuille de 135€ à 375€

Nombreux sont les automobilistes qui, par méconnaissance, se voient infliger des amendes pour des infractions qu'ils n'ont pas su anticiper.

Pourquoi votre voiture à l’arrêt pourrait vous coûter cher #

C’est notamment le cas d’un geste quotidien, apparemment inoffensif, qui peut pourtant se révéler coûteux.

Voici le montant de l’amende salée que vous risquez en nourrissant les canards, faites attention

Vous en avez assez des appels incessants ? Découvrez comment vous en débarrasser définitivement !

Aide financière exceptionnelle pour les bénéficiaires du RSA

En effet, il s’avère que laisser tourner le moteur de son véhicule lors d’un arrêt n’est pas seulement une question de consommation de carburant, mais également une infraction susceptible d’engendrer des conséquences financières notables.

L’erreur méconnue qui pourrait alléger votre portefeuille #

Conducteurs, saviez-vous que le simple acte de garder votre moteur en marche pendant que votre véhicule est à l’arrêt est contraire au Code de la route? Cette pratique, bien qu’apparemment mineure, est réglementée depuis des décennies dans le but de protéger l’environnement et la santé publique.

Nouveautés fiscales 2024 : Ce qu’il faut savoir pour votre déclaration de revenus

Évitez les amendes et suspensions du permis de conduire en connaissant ces changements

Ne cherchez plus d’hôtels : cette innovation de Decathlon pour dormir en voiture va vous étonner

À lire Pourquoi les banques européennes séduisent de nouveau les investisseurs ?

C’est depuis 1963 qu’un arrêté ministériel a été instauré pour limiter la pollution des véhicules stationnés. Ainsi, face à cette règle méconnue mais cruciale, se conformer aux prescriptions s’avère indispensable pour éviter des sanctions pécuniaires pouvant s’avérer salées.

Combien cette infraction pourrait-elle réellement vous coûter? #

L’amende pour le non-respect de cette règle peut rapidement devenir un poids financier conséquent. En cas d’infraction, les automobilistes s’exposent à une amende forfaitaire de 135 euros. Cependant, une réduction est possible si le paiement est effectué dans les temps.

Livret A en 2024 : attention aux sanctions du fisc en cas de non-conformité

Aide financière exceptionnelle pour les bénéficiaires du RSA

Arnaque aux distributeurs de banque : comment protéger votre argent

Si cette amende n’est pas réglée dans les délais, le montant peut grimper jusqu’à 375 euros. Il existe néanmoins une exception qui mérite d’être notée : lors de périodes de grand froid, cette règle ne s’applique pas, offrant ainsi un peu de répit aux automobilistes.

Voici quelques conseils pour éviter cette amende :

  • Éteignez systématiquement votre moteur lors de courts arrêts.
  • Renseignez-vous sur les règles spécifiques de votre localité concernant le stationnement.
  • Pour les courtes pauses, privilégiez les emplacements dédiés pour éviter tout malentendu.

FAQ:

  • Dois-je toujours couper mon moteur lors d’un arrêt?
    Oui, lors d’un stationnement, il est recommandé de couper le moteur pour éviter une amende.
  • Quel est le montant de l’amende pour non-respect de cette règle?
    L’amende forfaitaire est de 135 euros, réduite à 90 euros en cas de paiement rapide.
  • Y a-t-il des exceptions à cette règle?
    Oui, en périodes de grand froid, les automobilistes sont autorisés à laisser leur moteur en marche.
  • Une infraction de ce type peut-elle affecter mon permis de conduire?
    Non, cette infraction est exclusivement sanctionnée par une amende.
  • Combien d’automobilistes sont sanctionnés pour cette raison chaque année?
    Entre 2 000 et 3 000 automobilistes reçoivent une amende chaque année pour cette raison.

Allocations-info.fr est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :