Arnaque aux distributeurs de banque : comment protéger votre argent

Les fraudes et escroqueries sont de plus en plus monnaie courante en France. Récemment, une nouvelle arnaque auprès des distributeurs automatiques de billets (DAB) a été mise au jour, touchant plusieurs victimes à travers le pays

. Les escrocs utilisent une méthode simple mais efficace de « ticket magique » pour tromper les usagers du DAB, bloquer leur carte et voler leur code secret. Face à cette situation, il est essentiel de connaître les bons réflexes pour se protéger de ce type d’escroquerie.

Comprendre la fraude au DAB #

Selon Julien Herbaut, commissaire de police et chef de la sécurité territoriale, cette arnaque repose sur la « cunning and trickery« . Lorsqu’un utilisateur tente de retirer de l’argent au DAB, l’escroc bloque la machine puis récupère le code secret de la victime en faisant semblant de débloquer leur carte avant de la voler. Grâce à cette ruse, le voleur peut ensuite utiliser la carte bancaire pour effectuer divers achats dans les commerces et les restaurants.

À lire Voici les inquiétudes croissantes sur l’emploi aux États-Unis et leurs effets sur la confiance des consommateurs

Jours à éviter pour retirer de l’argent au DAB

  • Les escrocs ciblent leurs victimes en surveillant attentivement les jours où les banques sont fermées. Afin de réduire les risques de tomber dans ce piège, il est recommandé de ne pas retirer d’argent aux distributeurs de banque les jours où la plupart des établissements bancaires sont fermés.

Comment se protéger de cette arnaque ? #

Pour minimiser les risques de se faire escroquer au DAB, plusieurs mesures préventives peuvent être adoptées :

  1. Misez sur le paiement en espèces : privilégiez autant que possible le retrait d’argent dans les guichets de votre banque plutôt qu’aux distributeurs automatiques. De cette manière, vous pouvez éviter les tentatives de fraude et ne pas donner l’opportunité aux voleurs de dérober vos données bancaires.
  2. Faites preuve de vigilance : 

    vérifiez toujoursl’état du distributeur avant d’y insérer votre carte bancaire. Si vous constatez une anomalie (comme un faux clavier ou un lecteur de cartes suspect), n’hésitez pas à vous adresser directement à votre agence bancaire pour signaler le problème et effectuer votre retrait.

  3. Dissimulez votre code secret : lors de la composition de votre code confidentiel, assurez-vous de le masquer avec votre main ou un objet pour éviter que quelqu’un puisse le voir ou le filmer. Ne communiquez jamais ce code à une tierce personne, même si cette dernière prétend pouvoir vous aider à résoudre un problème avec le distributeur.
  4. Surveillez vos comptes : consultez régulièrement vos relevés bancaires et soyez attentifs à toute opération suspecte. En cas de doute, n’hésitez pas à contacter votre banque pour obtenir des informations supplémentaires et signaler éventuellement un acte frauduleux.

En conclusion : restez vigilant et informez-vous #

Face à la recrudescence des arnaques aux distributeurs de banque en France, il est essentiel d’adopter les bonnes pratiques pour préserver ses finances et se protéger contre ces fraudes. Restez donc vigilant lors de vos retraits au DAB et n’hésitez pas à partager cette information avec vos proches afin qu’eux aussi puissent se prémunir contre ce type d’escroquerie.

Allocations-info.fr est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :