Saviez-vous cela ? Identifiez correctement les frelons qui vous entourent : leur rôle et leurs dangers

Alors que le printemps renaît, un certain bourdonnement inquiétant se fait entendre.

Distinguer les frelons : Pourquoi est-ce crucial ? #

Parmi les hyménoptères volants, le distinguo entre le frelon asiatique, une menace croissante, et le frelon européen, protecteur de notre biodiversité, est essentiel. Identifier les uns des autres pourrait nous épargner bien des désagréments.

Ne cherchez plus d’hôtels : cette innovation de Decathlon pour dormir en voiture va vous étonner

Nouvelles règles du compte de prévention professionnelle : ce qu’il faut savoir

La progression fulgurante du nombre de frelons asiatiques sur le territoire français sonne l’alarme. Introduite accidentellement, cette espèce exerce une pression destructrice sur nos pollinisateurs, en particulier les abeilles, mettant en péril l’équilibre écologique local. La question reste, comment les différencier ?

À la loupe : Les distinctions physique majeures #

La taille, un bon indicateur, nous révèle déjà une différence : le frelon européen affiche des mensurations plus impressionnantes que l’asiatique. Leur coloration varie également, un moyen plus évident pour les teller : des motifs jaunes ornent l’abdomen du frelon européen, tandis que celui de l’asiatique se pare d’un anneau orangé caractéristique.

L’heure limite pour utiliser votre aspirateur sans risquer une amende pourrait vous surprendre

Les droits de succession de ma fille sur le logement en cas de décès de son partenaire

À lire Goldman Sachs mise près de 900 millions d’euros sur le leader français de la gestion de patrimoine, Crystal

Un trait comportemental unique les distingue en outre : lorsque le frelon asiatique stationne dans les airs, ses pattes pendent mollement, une posture inédite chez son cousin européen. Cette caractéristique, alliée à sa taille plus modeste, permet une identification plus aisée sur le vif.

L’impact écologique du frelon européen #

Contrairement à son homologue venu d’ailleurs, le frelon européen n’est pas qu’une simple nuisance. Il joue un rôle clé dans notre écosystème, notamment par la régulation des populations d’insectes pouvant devenir nuisibles si laissées sans prédateurs. Sa présence constitue donc un don de la nature à préserver.

Les meilleurs vins de chez Lidl sélectionnés par un expert lors d’une dégustation à l’aveugle

Régularisation des comptes d’épargne : une mesure pour éviter les doublons

Ses interactions avec les ruches d’abeilles témoignent de son utilité : en s’attaquant aux parasites des ruches, il se révèle être un allié inattendu des apiculteurs. Le frelon européen n’est pas l’ennemi, mais plutôt un partenaire écologique à protéger.

Pour renforcer notre compréhension, voici quelques différences claires :

  • Le frelon européen est plus grand que l’asiatique.
  • L’abdomen du frelon européen est jaune et noir, tandis que l’asiatique a un anneau orangé.
  • Le frelon asiatique peut rester à vol stationnaire, une capacité à laquelle son cousin européen ne peut prétendre.

FAQ:

  • Le frelon asiatique est-il plus dangereux que l’européen ?
    Oui, notamment à cause de son caractère invasif et des menaces qu’il fait peser sur les abeilles.
  • Peut-on trouver des frelons asiatiques partout en France ?
    Oui, depuis son introduction en 2004, le frelon asiatique a étendu sa présence sur tout le territoire.
  • Que faire si je trouve un nid de frelon asiatique ?
    Il est recommandé de contacter des professionnels pour l’éliminer, en raison des risques pour la biodiversité et pour la sécurité.
  • Est-ce que les frelons européens attaquent les humains ?
    Non, sauf en cas de provocation directe ou de danger pour leur nid, les frelons européens ne sont généralement pas agressifs envers les humains.
  • Comment puis-je aider à protéger les frelons européens ?
    Éviter de détruire les nids dans les zones non sensibles et participer à des programmes de sensibilisation peut contribuer à leur protection.

Allocations-info.fr est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :