En Avril 2024, votre portefeuille va subir d’énormes changements : préparez-vous maintenant!

Au tournant d'avril 2024, nous faisons face à une double réalité en matière de logement.

Le logement en ébullition : fin de la trêve hivernale et du plafonnement des loyers #

D’une part, le plafonnement des loyers, qui depuis 2022 capait la hausse annuelle à 3,5 %, arrive à son terme. Les locations pourront, à nouveau, flamber, même si l’Insee veille au grain avec son indice de référence.

Vous en avez assez des appels incessants ? Découvrez comment vous en débarrasser définitivement !

Parallèlement, la trêve hivernale nous dit adieu, laissant libre cours aux expulsions pour impayés ou nuisances. Un phénomène inquiétant que relevait déjà la Fondation Abbé Pierre, signalant une augmentation des expulsions. Ce climat crée une angoisse palpable chez les locataires.

Changement de scène pour l’assurance auto #

Dans un virage digital, la fameuse vignette verte s’éclipse des pare-brises. Fini le macaron, place à la vérification digitale par les forces de l’ordre. Une simplification pour les conducteurs, bien que le scepticisme demeure quant à son efficacité.

Un couple victime d’une escroquerie en croyant solder ses prêts immobiliers (126 000 €)

À lire Goldman Sachs mise près de 900 millions d’euros sur le leader français de la gestion de patrimoine, Crystal

En outre, la nouveauté du printemps 2024 concerne les deux-roues, qui devront désormais passer un contrôle technique obligatoire tous les trois ans si immatriculés avant 2017. Objectif ? Renforcer la sécurité routière, une mesure à double tranchant entre contrainte et protection.

Nouveautés fiscales 2024 : Ce qu’il faut savoir pour votre déclaration de revenus

Les aides sociales prennent un nouvel élan #

La balance des finances personnelles est mise à rude épreuve avec le doublement de la franchise sur les médicaments, s’élevant désormais à un euro. Cependant, une bouffée d’oxygène est offerte avec le maintien du plafond annuel à 50 euros pour éviter les dérives.

Le véritable souffle d’espérance réside dans la revalorisation des prestations sociales de 4,6 %, reflet de l’inflation mesurée en septembre 2023. RSA, AAH et diverses allocations voient leur montant gonfler, apportant un léger répit aux foyers sous pression.

À marquer dans vos agendas :

  • Fin du plafonnement des loyers.
  • Reprise des expulsions post-trêve hivernale.
  • Disparition de la vignette verte d’assurance.
  • Contrôle technique obligatoire pour les deux-roues.
  • Revalorisation des aides sociales.
  • Derniers jours pour finaliser vos vœux sur Parcoursup.

FAQ:

  • Est-ce que la fin du plafonnement des loyers affectera tous les types de logements ?
    La fin impactera principalement les zones tendues, cependant, l’indice de l’Insee continue de plafonner les augmentations.
  • Comment les forces de l’ordre vérifieront-elles l’assurance sans vignette verte ?
    Grâce à un dispositif digital, les contrôles d’assurance se feront par consultation électronique du fichier des véhicules assurés.
  • Le contrôle technique est-il déjà obligatoire pour certains deux-roues ?
    Non, cette mesure est une première et sera mise en application à partir du 15 avril 2024.
  • À combien s’élève la revalorisation du RSA en avril 2024 ?
    Le RSA montera à 635,71 euros pour une personne seule, traduisant une revalorisation en réponse à l’inflation.
  • Quelles sont les aides les plus impactées par la revalorisation ?
    Le RSA, l’AAH, la prime d’activité, mais également des aides telles que l’ARS ou l’AEEH bénéficieront significativement de cette hausse.

Allocations-info.fr est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :