Utiliser son téléphone à une station-service : amende de 135 euros et dangers

De nombreux automobilistes se demandent pourquoi l'utilisation du téléphone portable est interdite dans les stations-service.

Mélanger téléphone et station-service présente des risques #

On sait tous que fumer en faisant le plein est dangereux, mais la plupart d’entre nous ignorent probablement les risques liés à l’utilisation de notre smartphone pendant ce temps-là. Des campagnes de sensibilisation ont beau être menées régulièrement, elles n’arrivent pas toujours à convaincre les conducteurs.

  • Une pratique apparemment anodine mais potentiellement dangereuse
  • Risques réels pour la sécurité liés à l’utilisation du mobile à une station-service
  • L’amende de 135€ encourue en cas d’enfreinte aux règles imposées par les stations-service

Dangers potentiels associés à l’utilisation du téléphone portable à une station-service #

Certains peuvent trouver les mises en garde exagérées, mais il y a de véritables raisons à cette interdiction. La loi l’interdit depuis le 15 avril 2010 (par décret), et voici quelques exemples qui montrent comment cela s’avère difficile :

Risque d’incendie et d’explosion

Phoner à une station essence peut provoquer des étincelles électrostatiques, surtout si vous êtes connecté à une source d’énergie, comme un chargeur de voiture. Ces étincelles peuvent enflammer les vapeurs d’essence et provoquer une explosion. Les conséquences seraient alors catastrophiques pour la station-service, votre véhicule et vous-même, sans parler des autres clients.

À lire Goldman Sachs mise près de 900 millions d’euros sur le leader français de la gestion de patrimoine, Crystal

La distraction au volant

En manipulant son téléphone portable lors du remplissage de carburant, le conducteur est plus susceptible de se distraire et d’être moins vigilant face à d’éventuels dangers présents dans l’environnement. Une mise à quai mal fermée ou un tuyau d’alimentation mal emboîté peuvent entraîner des fuites de carburant et causer des dégâts matériels ou environnementaux.

L’amende de 135 euros encourue en cas d’utilisation du téléphone portable à une station-service #

Afin de renforcer ces mesures de prévention, la loi sanctionne cette infraction par une amende de 135 €. Tout conducteur surpris en train d’utiliser son téléphone portable à une station-service peut donc être verbalisé. La règle s’applique également aux passagers qui sont en possession de leur mobile à proximité de la pompe à essence.

  • Depuis avril 2010, les prescriptions générales pour les stations-service stipulent que fumer et utiliser un téléphone portable sont interdits
  • Approcher tout appareil pouvant provoquer une flamme nue est également proscrit

Importance de respecter les consignes de sécurité #

Malgré le fait que l’utilisation du téléphone portable soit interdite lors d’un arrêt à une station-service, et malgré les dangers potentiels évoqués ci-dessus, il est important de souligner qu’aucun accident directement lié à cette pratique n’a été recensée. Néanmoins, cela ne signifie pas qu’il faille continuer à prendre ce risque au sérieux et le considérer comme un simple faux pas.

Ici quelques consignes pour éviter les accidents :

  • Éteindre son téléphone ou le mettre en mode avion avant de se rendre dans une station-service
  • Ne pas allumer ou réchauffer son véhicule pendant le remplissage du réservoir
  • Faire preuve de bonne volonté en coopérant avec le personnel de la station si vous êtes rappelé à l’ordre

Pensez-y la prochaine fois que vous avez besoin de faire un plein : évitez de sortir votre téléphone portable et pensez plutôt à respecter les règles de sécurité. Que ce soit pour protéger votre porte-monnaie des potentielles amendes ou simplement assurer la sécurité de tous, suivre ces consignes est primordial.

À lire UBS a renversé la vapeur pour un retour triomphal aux bénéfices après une année difficile

Allocations-info.fr est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :