Qu’est-ce que la prime de Noël versée par la Caisse d’Allocations Familiales ?

Vous n’en avez probablement jamais entendu parler et il y a une bonne raison à cela. La prime de Noël est une aide sociale attribuée à titre exceptionnelle par la Caf (Caisse d’Allocations Familiales). Cette prime est reconduite tous les ans depuis 1998 et est versée à la mi-décembre. Explications.

La prime de Noël : définition

Cette prime est une aide financière versée à titre exceptionnel aux familles qui bénéficient déjà d’autres aides sociales de la Caf. Tour des aides financières qui ouvrent l’accès à la prime de Noël :

L’ASS ou Allocation de Solidarité Spécifique
La PTS ou Prime Transitoire de Solidarité
Le RSA ou Revenu de Solidarité Active (uniquement sous certaines conditions).
L’AER ou Allocation Équivalent Retraite
La prime à la reprise d’activité, aussi appelée prime forfaitaire mensuelle.

Quel est le montant de la prime de Noël ?

La prime est recalculée chaque année, mais pour vous donner un ordre d’idée, voici une liste non-exhaustive du barème de 2015. Ce barème s’appuie sur le principe que le bénéficiaire ne touchait que le RSA. Voici qu’il pouvait toucher en plus grâce à la prime de Noël :

Une personne seule touchait 152.45€ en plus.
Une personne sans conjoint avec un enfant touchait 228.67€ en plus.
Une personne ayant un conjoint et deux enfant touchait 320.14€ en plus.
Etc.

Que dois-je faire pour bénéficier de la prime de Noël ?

Le bénéficiaire est déjà connu des services d’Allocations Familiales, il n’a donc aucune démarche particulière à effectuer. La somme sera versée sur son compte bancaire à la mi-décembre, sous réserve que la prime de Noël soit reconduite. En cas de on versement, vous pouvez faire appel à la Caisse d’Allocation Familiales. Ils vous expliqueront si vous pouvez y prétendre ou non.