Prime de déménagement : qui peut en bénéficier et pour quel montant ?

Une part importante des ménages français fait face, chaque année, aux dépenses inhérentes à une situation de déménagement.

Compréhension de la prime de déménagement #

Cette transition, souvent coûteuse, peut être allégée par une aide dénommée prime de déménagement. Attribuée sous certaines conditions, elle permet à de nombreux foyers de mitiger l’impact financier de leur nouvel aménagement.

Conditions d’éligibilité et bénéficiaires potentiels #

La prime de déménagement est une aide financière proposée par l’Agence nationale pour l’information sur le logement (ANIL) et la Caisse d’allocations familiales (CAF) qui a pour vocation de limiter les charges découlant d’un déménagement. Les conditions d’accès à cette aide sont relativement strictes et visent principalement les familles nombreuses. En effet, pour prétendre à une prime de déménagement, le foyer doit compter au moins trois enfants à charge, dont le plus jeune doit être âgé de moins de deux ans au moment du déménagement.

Il est également essentiel que le déménagement soit effectué dans le cadre d’un agrandissement de la famille, ou d’une mutation professionnelle. Par ailleurs, il convient de rappeler que seuls les locataires d’un logement à usage d’habitation principale ou mixte bénéficient de cette aide.

À lire Voici les changements majeurs à prévoir pour votre assurance vie en 2024 : ne passez pas à côté

Cependant, le critère principal reste la situation financière du ménage. Ainsi, les ressources du foyer, après déduction des charges, doivent se situer en dessous d’un plafond établi en fonction de la composition familiale, du lieu de résidence et des revenus professionnels.

Montant de la prime de déménagement #

La somme allouée pour la prime de déménagement est plafonnée et varie selon le nombre d’enfants à charge. En moyenne, pour trois enfants, la prime s’élève à 994,56 euros. Pour chaque enfant supplémentaire, une somme de 335 euros est ajoutée. Ces montants peuvent être actualisés chaque année en fonction de l’évolution des référentiels de coûts d’un déménagement. Il convient aussi de souligner que les bénéficiaires de la prime de déménagement ont l’obligation de justifier leur dépense auprès de la CAF pour recevoir l’indemnisation.

Une déclaration sur l’honneur suffit lorsque le déménagement est réalisé par le demandeur lui-même. Dans le cas d’un déménagement réalisé par une entreprise, l’original de la facture acquittée doit être fourni. Enfin, le versement de la prime doit être sollicité dans un délai de six mois à compter de la date de déménagement.

Ainsi, comme l’affirmait Cicéron, « Le lieu fait la moitié de la vie. »

Tableau indicatif des montants de la prime de déménagement #

Nombre d’enfants Montant de la prime
3 994,56 euros
4 1329,56 euros
5 1664,56 euros

La suite :

  • Qui sont les organismes compétents pour l’attribution de la prime de déménagement?
    L’ANIL et la CAF.
  • Quel est le plafond de la prime de déménagement?
    Il n’y a pas de maximum, le montant se calcule selon le nombre d’enfants.
  • Comment justifier le déménagement?
    Par une déclaration sur l’honneur si le demandeur déménage lui-même, ou par l’original de la facture acquittée si une entreprise a été employée.
  • Quel est le délai pour demander la prime?
    Six mois à compter de la date de déménagement.
  • Qui est éligible à la prime de déménagement?
    Les familles de trois enfants minimum, dont le plus jeune a moins de deux ans, et répondant aux critères financiers et de logement.

Allocations-info.fr est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :