Prime de Noël : qui est éligible et comment la recevoir ?

En cette période de festivités, surgit souvent la question de la prime de Noël.

Contextualisation de la Prime de Noël #

Instaurée en 1998, cette aide financière est versée chaque année par la Caisse d’Allocations Familiales (CAF) aux personnes les plus démunies, dans le but de leur apporter un soutien supplémentaire pour les dépenses occasionnées par les fêtes de fin d’année. Qui sont les bénéficiaires de cette générosité nationale et comment peuvent-ils la recevoir ? Il convient de lever le voile sur ce sujet d’important intérêt social.

Éligibilité à la prime de Noël #

La prime de Noël n’est pas octroyée à l’ensemble de la population. Pour en bénéficier, il convient de remplir certaines conditions. Les principaux critères d’éligibilité sont les suivants :

  • Être allocataire de l’un des minima sociaux suivants dans le mois de novembre ou de décembre : le Revenu de Solidarité Active (RSA), l’Allocation de Solidarité Spécifique (ASS), la Prime forfaitaire pour reprise d’activité ou l’Allocation Équivalent Retraite (AER).
  • Le montant de la prime est également variable en fonction du nombre de personnes composant le foyer et le type de minima social perçu.

Cette prime de Noël est attribuée automatiquement sans qu’il ne soit nécessaire de formuler une demande. Les personnes éligibles recevront directement la somme sur leur compte bancaire à la mi-décembre. Cette prime de Noël ne peut être ni imposable ni saisissable. Sans omettre le fait qu’elle est exemptée de toute contribution au recouvrement et ne peut engendrer une diminution des autres aide sociales perçues.

À lire Voici les changements majeurs à prévoir pour votre assurance vie en 2024 : ne passez pas à côté

Quantification de la prime de Noël #

Le montant de la prime de Noël fluctue en fonction de la situation familiale de l’allocataire. Les personnes seules touchant le RSA se voient attribuer une somme fixée à 152,45€ tandis que les couples sans enfant bénéficient d’une prime de 228,67€. L’augmentation est proportionnelle au nombre d’enfants avec une somme de 274,41€ pour un couple avec un enfant et de 320,14€ pour deux enfants. Les sommes sont majorées de 60,98€ par enfant supplémentaire. Pour les allocataires de l’ASS ou de la AER, la prime est forfaitaire et s’élève à 152,45€.

Tableau récapitulatif des montants #

Situation familiale Montant de la prime
Personne seule (RSA) 152,45€
Couple sans enfant 228,67€
Couple avec un enfant 274,41€
Couple avec deux enfants 320,14€
Allocataire de l’ASS ou de la AER 152,45€

La suite :

  • Est-ce que la prime de Noël est liée à une condition de nationalité ?
    Non, la prime de Noël n’est pas rattachée à une condition de nationalité. Les étrangers vivant en France depuis plus de 5 ans peuvent en bénéficier.
  • Les étudiants peuvent-ils bénéficier de la prime de Noël ?
    Les étudiants qui ne reçoivent pas une aide familiale et qui touchent le RSA socle sont éligibles à la prime de Noël.
  • Les personnes au chômage peuvent-elles bénéficier de la prime de Noël ?
    Oui, tant qu’elles sont bénéficiaires de l’ASS ou du RSA.
  • Comment savoir si je suis éligible à la prime de Noël ?
    La CAF informe directement par courrier ou par mail les bénéficiaires de cette prime.
  • Est-ce que la prime de Noël est versée aux personnes âgées ?
    Les personnes âgées peuvent recevoir la prime de Noël à condition de toucher l’Allocation de Solidarité aux Personnes Âgées (ASPA).

Allocations-info.fr est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :