Impôts 2024 : Les nouveautés pour votre déclaration de revenus

Indexation du barème de l’impôt sur le revenu à l’inflation #

Conformément à la loi de finances pour 2024, le barème de l’impôt sur le revenu est augmenté de 4,8%, en fonction de l’évolution prévue de l’indice des prix à la consommation. Voici les tranches du barème pour 2024 :

  • Jusqu’à 11 294€ : 0%
  • De 11 295€ à 28 797€ : 11%
  • De 28 798€ à 82 341€ : 30%
  • De 82 342€ à 177 106€ : 41%
  • Au-delà de 177 106€ : 45%

Déduction fiscale pour les ménages à faibles revenus #

La réduction d’impôt accordée aux ménages faiblement imposés est également augmentée de 4,8%. Les célibataires avec un revenu brut inférieur à 1 929€ et les couples avec un revenu brut inférieur à 3 191€ ont droit avant déductions et crédits d’impôt.

Déduction spéciale pour les personnes âgées de plus de soixante-cinq ans et les contribuables handicapés #

Les personnes âgées de plus de soixante-cinq ans et les contribuables handicapés bénéficient également d’une déduction sur leurs revenus pour cette année indexée au taux d’inflation de 4,8%. La déduction sera égale à :

À lire Goldman Sachs mise près de 900 millions d’euros sur le leader français de la gestion de patrimoine, Crystal

  • 2 746€ jusqu’à un revenu annuel de 17 200€ ;
  • 1 373€ entre un revenu annuel de 17 201€ et 27 670€

Régime fiscal du futur plan d’épargne climat #

Les revenus générés par le nouveau plan d’épargne climat réservé aux moins de vingt-et-un ans sont exonérés d’impôt sur le revenu et de cotisations sociales. Le plafond du Plan d’Épargne Climat Futur est fixé au même titre que celui du Livret A, soit 22 950€.

Nouvelle échelle des coûts du carburant #

Si vous déclarez vos dépenses réelles en utilisant l’échelle des coûts du carburant cette année, elle change comme suit :

  • Une augmentation pour les véhicules à essence et GPL ainsi que les deux-roues motorisés;
  • Une diminution pour les voitures diesel.

Cependant, cette année, il vous suffit de déclarer si des modifications ont été apportées par rapport à l’année précédente.

Crédits d’impôt pour les propriétaires sans accès internet #

Pour la campagne de l’année, le ministre de l’Économie annonce également que le formulaire papier sera disponible pour les propriétaires sans accès à internet afin qu’ils puissent signaler les changements d’occupation.

À lire UBS a renversé la vapeur pour un retour triomphal aux bénéfices après une année difficile

Déductions fiscales sur les pensions alimentaires #

Les pensions alimentaires versées à un ex-conjoint ou aux enfants sont déductibles du revenu imposable sous certaines conditions. On distingue :

  • la déduction forfaitaire, portant sur la somme globale brute du débiteur pour la nourriture et le logement des enfants sans présentation de justificatifs, par enfant;
  • les autres dépenses, telles que les frais de scolarité ou de santé, peuvent être déduites pour leur montant réel sur présentation de justificatifs, avec une limite totale de déduction par enfant.

Réduction d’impôt pour les dons aux associations caritatives

Les versements effectués au profit d’associations venant en aide aux personnes dans le besoin ouvrent droit à une réduction d’impôt. Le plafond de cette réduction a été relevé depuis peu.

Exonération fiscale pour les pourboires

Les pourboires versés par les clients pour un service rendu sont exonérés de cotisations sociales ainsi que d’impôt sur le revenu depuis peu.

Allocations-info.fr est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :