Comment connaître mes droits à la prime d’activité ?

Depuis 2016, la prime d’activité remplace le RSA « activité » et la prime pour l’emploi. Versée par la CAF, elle accompagne les travailleurs aux ressources modestes afin de leur redonner un minimum de pouvoir d’achat. Naturellement, votre droit dépend de vos ressources, ce qui peut rendre utile la réalisation d’une simulation.
Plusieurs conditions doivent être remplies afin d’avoir le droit de toucher cette aide de la CAF : il faut être majeur, réaliser une activité professionnelle (salariée ou non), résider en France ou encore ne pas être en situation de congé parental, congé sabbatique ou congé sans solde.
Enfin, la condition principale reste celle des revenus professionnels, qui ne doivent pas dépasser les 1 500 € pour une personne seule louant un logement pour lequel elle ne reçoit aucune allocation.

Comment connaître le montant de la prime d’activité ?

Pour savoir le montant de la prime d’activité, vous pouvez réaliser une simulation. Malgré tout, si vous choisissez de la faire seul(e) et en ligne, vous risquez de commettre des erreurs impliquant de ne pas forcément obtenir les bonnes informations.
Ainsi, il est vivement conseillé de privilégier un contact direct avec la CAF : selon vos possibilités, vous pouvez bénéficier du renseignement téléphonique ou prendre le temps de vous déplacer au sein de l’antenne la plus proche de votre domicile.

Quelles ressources dois-je inclure dans ma simulation de prime d’activité ?

Plusieurs ressources doivent compter dans le calcul de votre prime d’activité. Dans un premier temps, vous devez déclarer tous vos revenus d’activité professionnelle ainsi que vos revenus de remplacement (indemnités chômage ou maladie, pension, etc.).
Par ailleurs, il faut penser à prendre en compte toutes les prestations et aides sociales que vous percevez déjà, ainsi que tous vos revenus imposables, à l’image des revenus issus de votre patrimoine.